Rechercher
  • Marie-Aude P.

So long, Montréal...

Voilà, Montréal et moi c’est bientôt fini, sans doute pas pour toujours mais je ne sais pas du tout quand j’aurai l’occasion de revenir. J’aurai passé sept mois ici, un quart de PVT, alors même que je n’avais pas l’intention d’y rester plus que le temps de l’atterrissage émotionnel et administratif. Je ne serai sortie qu’une fois de la ville, pour passer un week-end à Québec, et j’avoue que j’ai très hâte d’en sortir, je commence à étouffer. Je n’ai pas fait de choses sensationnelles ou extraordinaires, ici, mais mon bilan est loin d’être négatif ! Au contraire, j’ai l’impression d’avoir découvert un aspect de la ville que je n’avais pas pris le temps de voir il y a dix parce que je ne faisais que passer, parce que j’étais là en touriste et que j’avais décidé que la ville ne me plaisait pas. Maintenant je peux dire que j’ai vécu à Montréal, j’y ai pris mes petites habitudes, j’y ai mes endroits préférés.



Je ne peux pas dire que je sois une personne très sociale, je ne me fais pas 13 amis à la douzaine mais je suis contente d’avoir pu passer du temps avec une amie que je voyais peu ces dernières années, elle ici et moi en France. Elle m’avait manqué. Si elle me lit, elle se reconnaîtra. Et son chum est tellement cool, aussi ! Et puis le hasard faisant bien les choses, je me suis trouvé une nouvelle amie dans ma colocataire. On en aura eu, des discussions politiques, culturelles et autres dans la toute petite cuisine de l’appartement de la rue du Parc !


Pour raconter un peu tout ça, j’essaie d’écrire une petite histoire. Il y aura au moins deux épisodes, je les publierai dans les prochaines semaines. Pour l’instant, il faut que tout ça décante un peu.

J’ai vécu à Montréal, j’ai vécu Montréal.

24 vues1 commentaire
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now