Rechercher
  • Marie-Aude P.

"Je vais bien ne t'en fais pas"

Je suis restée muette plusieurs mois. J'ai tellement parlé et raconté, j'ai tellement écrit aussi à cet homme qui m'a laissée (sans jamais rien lui envoyer) que je suis restée exsangue. Plus un mot ne sortait, rien. Je ne savais plus quoi raconter. Ces mots qui pourtant m'avaient aidée à cicatriser, je les trouvais vides de sens, inutiles maintenant. Comme si j'en avais trop dit jusque là.


J'ai toujours envie de raconter. J'ai voulu vous écrire du Portugal où je suis allée en Septembre, mais je n'ai pas réussi à formuler les phrases qui vivaient dans ma tête sous forme d'images. Je voulais partager ce voyage autrement que par les photos mais je l'ai finalement gardé pour moi. j'ai commencé plusieurs brouillons sans jamais en venir à bout.



J'aurais voulu vous dire aussi que j'allais passer l'hiver à la montagne, dans les Alpes. Whistler et le Canada me manquent, je l'avoue, j'ai envie de retrouver un peu de cette ambiance, écouter la neige tomber de nouveau, rechausser mes après-skis et regarder le soleil se lever sur les crêtes en buvant un thé chaud.


Il n'y a donc pas de but à cette note, elle n'aura pas de chute. Ce n'est d'ailleurs pas tout à fait une note. Elle existe juste comme un simple signe de vie de ma part, une carte postale de mon état d'âme, pour vous dire que je suis toujours là, que je vais bien et que j'avance toujours sur mon chemin, aussi incertain et chaotique soit-il.

11 vues

Posts récents

Voir tout

De l'art du lâcher prise

Ceci n'est pas une note pour vous donner les différentes techniques de lâcher prise. Si c'est ce que vous recherchez, passez votre chemin, ou vous risquez d'être déçus. Si je devais introduire cette n

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now